Discours de M. Prévot aux Fêtes de Wallonie

Mais sur quelle planète vit M. Prévot ?

Propos de M. Prévot aux Fêtes de Wallonie du 16 septembre 2017

Sécurité, solidarité, mobilité, propreté et sérénité. Voilà les priorités que s'est fixées le bourgmestre Prévot lors de son discours aux fêtes de Wallonie. Fort bien.Tout va bien car Namur est le bon exemple en Wallonie. Et en 2026, Namur sera le meilleur des mondes. Il faut juste un peu de patience pour ce qui n'est pas encore parfait aujourd'hui.

Mais sur quelle planète vit M. Prévot ?

Savoir si nous sommes le premier, deuxième ou troisième élève de la classe n'intéresse pas les Namurois. « Namur sera bientôt la seule Ville de Wallonie avec un abri de nuit ouvert tous les jours de l’année », exulte le bourgmestre.
Et alors ?

Il ne manquerait plus que ça. La fermeture annuelle était un scandale, et il n’est absolument pas question d’en attribuer la responsabilité à l’équipe éducative, qui aurait bien besoin de moyens supplémentaires et a, comme tous les travailleurs, droit à des congés.
Si l'infrastructure est pire dans les autres villes wallonnes, c'est bien triste. Mais toujours est-il que de nombreux SDF sont encore toujours refusé à l'abri de nuit namurois, trop petit au regard d'une précarité grandissante.

Et n'oublions pas non plus que c'est l'occupation du squat Léopold qui a forcé la majorité à faire cette petite concession. En réalité, le mieux serait qu'il n'y ait pas d'abri de nuit du tout, car cela signifierait que plus personne ne doit dormir dehors à Namur. Mais on est loin du compte...
Les vraies questions qu'il faut se poser sont les suivantes. Y-a-t-il aujourd'hui plus ou moins de pauvres à Namur qu'en 2012 ou 2006, année où l'actuelle majorité a été mise en place ? Peut-on aujourd’hui accéder aisément à un logement de qualité à un prix abordable?
Se déplace-t-on plus ou moins facilement dans notre commune ? Le réseau des TEC est-il plus étendu, au niveau des lignes et des horaires, qu'en 2006 ? Notre belle ville est-elle plus propre ou plus sale qu'il y a 6 ans ?

Peut-on toujours s'y promener en sécurité ?

Voilà les véritables questions auxquelles les citoyens veulent des réponses. Ils demanderont des comptes dans un an. Et il n'y aura pas d'excuses. Car, certes, la Ville n'a pas la maîtrise de tout ce qui se passe sur son territoire. Mais aujourd'hui, à tous les niveaux de pouvoir, que ce soit à la Ville, à la Province, au gouvernement wallon ou au niveau fédéral, des coalitions de centre-droit sont en place. MR et cdH ont donc tous les leviers en main pour améliorer notre quotidien...

Prêt à remplir cette enquête?