CELA VAUT-IL LA PEINE DE SE REBELLER ?

Quelques exemples à travers l’histoire avec Anne Morelli

Lorsqu'on propose une forme de protestation (pétition, manifestation, sitin…) on reçoit souvent la réponse «Mais, de toute façon, ça ne sert à rien…». Pourtant, en remontant le cours de l'histoire de Belgique on peut repérer de nombreux moments où c'est la rue qui a imposé des changements.
Déjà au Moyen-Âge, les révoltes populaires (rurales ou urbaines) ont signifié aux seigneurs qu'il y avait des limites à l'exploitation des paysans et gens de métiers qu'il était dangereux pour eux de dépasser…»

Anne Morelli
est professeure à l'Université Libre de Bruxelles et historienne belge,
spécialisée dans l'histoire des religions et des minorités.

Tickets et réservations: ici

QUAND
15 décembre 2018 à 10h30 - 13h30
Theatre Namur

Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?