60 000 cartons rouges

Hier, malgré la pluie, près de 60 000 personnes ont manifesté pour nos pensions dans neuf villes des quatre coins du pays.

Partout, dans tous les secteurs, en rouge ou en vert, s’est exprimé le refus radical d’une logique qui nous fait travailler plus longtemps pour moins de pension.

Un refus que vous avez exprimé aussi.

Il y avait notamment 15 000 personnes à Anvers, la ville du « Premier ministre de l’ombre », Bart De Wever. Tout un symbole.

Les autres provinces flamandes n’étaient pas en reste, avec 7 000 manifestant·e·s à Courtrai, 5 000 à Hasselt, 6 000 à Gand et 400 à Louvain.

Bruxelles et le Sud du pays étaient aussi largement mobilisés. Ainsi, à La Louvière, 10 000 personnes ont participé à la manifestation. Ils et elles étaient 7 000 à Liège, 6 000 à Bruxelles, et 3 000 à Namur. (Retrouvez ici les photos des actions)

À noter aussi que, tant au Nord qu’au Sud du pays, des dizaines d’entreprises étaient à l’arrêt dans le cadre de la journée d’action.

Bref, c’était une réussite. De quoi relancer la résistance aux plans du gouvernement et montrer que nous ne sommes pas dupes du silence actuel du gouvernement vis-à-vis du dossier pension.

Un silence opportuniste de période électorale.

Parce que même s’ils ont perdu une bataille dans le dossier de la pension à points, l’équipe de Michel-De Wever n’a pas déposé les armes.

Après les élections, elle voudrait encore tirer une série de flèches contre les pensions du secteur public, la prépension ou les crédits-temps.

Cela a fait dire à de nombreux·euses manifestant·e·s d’hier que la pression devra continuer et s’amplifier dans le courant des mois de novembre et décembre.

Avec le PTB, nous serons présents pour la suite de la contestation, évidemment.

Dans la rue, mais aussi dans les urnes.

Car le 14 octobre prochain, il sera possible de sanctionner ce gouvernement et les politiques passées en matière de pension.

Il sera possible de voter pour des alternatives qui sortent du logiciel libéral.

Il sera possible de donner un réel coup de barre à gauche en votant largement pour le PTB à travers le pays.

C’est donc ce que je vous invite à faire. Parce que le PTB est le parti qui défend une politique humaine de pensions. On a d’ailleurs comparé les programmes des différents partis à ce sujet. Découvrez ici notre comparatif.

Retrouvez ici tous les endroits où le PTB présente une liste pour les élections.

Partagez notre visuel sur Facebook pour   
    convaincre vos amis.


 

À bientôt !

Kim De Witte,
spécialiste pensions du PTB


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?