le PTB ne sert à rien ?

Combien de fois ne l'avons-nous déjà pas entendu ?

"Dans l'opposition, le PTB ne sert à rien." Rien n'est moins vrai.

Petit à petit, on peut voir les partis de la majorité communale à Namur reprennent les idées du PTB. Dernier exemple en date :
Ecolo vient ce week-end avec l'idée d'une quatrième piscine.

 

Une idée que nous avions déjà proposée dans notre programme :

http://namur.ptb.be/une_ville_sportive#measure-2.

En précisant : "En nous inspirant de l’Aquacentre des Lacs de l’Eau d’Heure et de la piscine de Givet. Elle comportera un bassin pour les nageurs, mais aussi des espaces ludiques, des bassins de relaxation, des saunas et des hammams. Elle pourrait-être construite sur le plateau de Bouge, à l’endroit même où sera implanté le futur parc économique Care-YS. Une telle piscine serait par ailleurs un atout touristique, un investissement utile pour la santé, les écoles, les familles, mais aussi pour y développer et pérenniser les recettes communales.

Nous associerons à ce projet les communes voisines, qui utilisent déjà les infrastructures namuroises." Une idée pas si sotte qui fait son chemin aussi ailleurs, dans le Borinage par exemple (voir article).

On apprend même que ça donne droit à un meilleur taux de subsides.

Alors que même en début de législature l'idée d'une quatrième piscine était encore refusée par la majorité cdH-MR-Ecolo, l'idée fait donc son chemin. Tout comme le projet de Housing First pour reloger les SDF que le PTB a été le premier à défendre à Namur, tout comme l'augmentation du nombre de logements d’urgence et de transit ou encore tout comme l'augmentation de la taxe sur les immeubles inoccupés, points figurant au programme du PTB.

Le PTB est donc bien utile par sa force de proposition et de pression - même (voir surtout) dans l'opposition...


#PTBStyle


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?